Un revolver Lefaucheux d’officier Suédois.

Le « LF 60547 » un revolver d’officier Suédois.

Comme la Norvège, la Suède, fût cliente chez Eugène Lefaucheux.  Elle cherchait une arme simple d’utilisation, maniable et résistante aux conditions climatique de leur pays. L’utilisation des cartouches métallique à broche Lefaucheux répondaient parfaitement à cette attente.

En 1872, Eugène Lefaucheux a obtenu, comme fournisseur du gouvernement de Suède, la croix de Chevalier de la Wasa.

Plusieurs commandes ont été passées durant la période 1861-1868 a savoirs:

  • en Décembre 186, très probablement pour des essais (?).
  • en Juillet 1862, situé entre le « LF 562xx » et le « LF 614xx » (entrecoupée par la production pour l’armée Italienne et autre commandes). Le « LF 60547 », qui sera détaillé ci-dessous fait partie du lot fabriqué durant la période de Juillet 1862.
  • Une nouvelle commande de 1065 revolvers sera mise en production durant le 2ème semestre de 1863, située entre le « LF 784xx » et le « LF801xx ».
  • Un reliquat de commande en Février 1864, située entre le «  LF 803xx » et le « LF 805xx »
  • On retrouvera aussi quelques achats sporadiques en 1866 et 1867 en « version type M/ 1863 », situé entre le « LF 1122xx » et le « LF 1134xx ».

Les armes achetées par l’armée Suédoise seront connu sous la dénomination de « M/1863 ».

Au total, la Suède achètera environ 2000 revolvers dans les ateliers d’Eugène Lefaucheux.

Le « LF 60547 » :

Le revolver acheté par la Suède est facilement identifiable par la présence des 3 couronnes sur le tonnerre droit du canon.

Une partie des armes a été acheté pour le service de l’armée, l’autre partie pour être vendue à titre privée aux officiers. Ceux affectées au service de l’armée sont pourvu d’un numéro d’affectation.

Le « LF 60547» serait donc une arme réglementaire Suédoise acheté par un officier à titre privée.

Marquages et poinçons :

Sur l’embase de droite, on retrouve le « LF 60547 » surmonté de son pistolet brisé, suivie d’un rond avec un « X », marquage utilisé lorsque l’arme était sortie des effectifs de l’armée.

Les 3 couronnes disposées en triangle sur le tonnerre droit, confirment bien que l’arme est bien approuvée par l’armée Suédoise.

Sur le dessus du canon : « E.Lefaucheux BRté. sgdg à Paris ».

Sur l’embase gauche, écrit en ovale : « INVon.E. Lefaucheux breveté sgdg (Paris) »

Le numéro d’assemblage est le « 78 H », certaines pièces comportent aussi un « S ».

Caractéristiques techniques :

  • Poids à vide: 1100 grammes
  • Longueur totale de l’arme : 310 mm
  • Longueur du canon : 156 mm, rayé de 4 rainures larges, tournant vers la droite.
  • Mécanisme : Simple Action uniquement.
  • Barillet : 6 coups, 12 mm à broche

  • Talon : De forme ovale « plat » se terminant avec un anneau. Calotte indépendante des bras de la crosse, se fixant par 2 vis.
  • (Seules les armes Norvégiennes et Suédoises ont cette particularité).

Lire l’article sur le M 1863/79 à percussion centrale:

http://s144812367.onlinehome.fr/revolver-lefaucheux-de-lartillerie-suedoise

Revolver Lefaucheux de l’Artillerie Suédoise.

© et ® Lefaucheux Avril 2018

 

___________________________________________________________