Un fusil signé Casimir Lefaucheux.

Fusil ce chargeant par la bouche, signé Casimir Lefaucheux.

Casimir est né le 26 janvier 1802, à Bonnétable dans la Sarthe et baptisé le lendemain dans l’église paroissiale d’Aulaine.

Il reçoit une bonne instruction et monte à Paris pour devenir vers 1814 apprenti armurier pour quelques mois chez Maître Pauly.

Johann Samuel Pauly quitte la France en Avril 1814 pour s’associer à Londres avec son compatriote suisse Durs Egg.

L’armurier Henry Roux prend la suite pour céder l’affaire en 1822 à Eugène Pichereau, qui finalement transmet les ateliers en 1827 à Casimir Lefaucheux, qui entretemps était devenue son meilleurs ouvrier.

De 1827 à mars 1833 l’habitation familiale de Casimir se situe au 5 rue Jean – Jacques Rousseau à Paris.

Au vue de l’inscription sur les platines du fusil présenté ici ont peut le situer dans cette période de 1827 – mars 1833 sans pouvoir être plus précise.

Marquages et poinçons:

Sur le dessus du canon, sur la bande centrale ont peut encore partiellement lire:

 » C. Lefaucheux breveté à Paris »

Sous les canons: « 439 » , « AB » et autres poinçons illisible.

Sur les deux platines, à l’intérieur le numéro d’assemblage « 439 » et sur l’extérieur:

« Lefaucheux breveté à Paris, Rue JJ Rousseau N°5 »

Caractéristiques : 

  • Longueur totale de l’arme : 1086 mm
  • Distance entre 1ère détente et plaque de couche : 346 mm
  • Longueur canons :  700 mm
  • Canon damas, à chargement par le devant, 16.7 mm

  • Crosse type « crosse fusil-pistolet » avec plaque de couche.
  • Platines et pontet sont finement gravé de fleurs, serpents, feuilles et vasques.

 ® et © Lefaucheux, avril 2019