Pistolet Pirlot, juxtaposé, 12 mm.

PISTOLET PIRLOT FRERES, JUXTAPOSE A BROCHES 12 MM

10

  • Poids actuel : 548 grammes
  • Longueur totale : 220 mm
  • Longueur du canon : 104 mm (sans l’épaisseur de la portière 5.5 mm)
  • Canons lisses :  juxtaposé 12 mm à broches

1

Sur le coté droit juste en dessous de la fermeture de la portière un poinçon dans un ovale couronné avec les lettres P et F à l’intérieur est avec certitude, la marque de la firme PIRLOT & FRESART Rue St Gilles, 95 à Liège.

Arme fabriqué par les frères Pirlot probablement vers 1870.

Sous ce poinçon un numéro : 9740

9

Sur le coté gauche AM (?)   Selon le: « Le qui est qui de l’armurerie Liégeoise » les lettres AM sont les initiales d’Antoine Maréchal, Rue St Gilles, 99 à Liège.

6

Sous les canons on retrouve un U couronné qui est la contremarque du contrôleur du banc d’épreuves liégeois en usage de 1853 à 1877 et l’ovale ELG à peine visible qui est le poinçon d’acceptation valable de 1846 à 1893.

4

Entre le deux canons en dessous la baguette d’éjection des douilles.

7

8

11

Les canons ne basculent pas , le chargement ce fait en armant les chiens qui permet l’ouverture de la portière et donnent ainsi accès à l’arrière.

5

Crosse en bois de noyer.

A l’intérieure de la crosse, sur la carcasse, d’un coté MP  et de l’autre 12 ou 19 ??

3

2

Les marques AM et MP sur les montants de crosse sont vraisemblablement des marques de sous-traitant malheureusement non identifiés. La plupart des armes liégeoises étaient fabriquées par une multitude de petits ateliers répartis dans la large banlieue liégeoise.

La version carabine existe aussi mais est beaucoup moins fréquente.

13

12

14

® et © Lefaucheux août 2016