Le LF 2478, un presque 1870 de Marine réglementaire.

Le LF 2478, un des multiples variantes des Lefaucheux 1870 ;

Les revolvers 1870 de marine ou pas marine d’ailleurs ont fortement participé à créer l’aura de fascination  qui entoure le nom « Lefaucheux ».

Les « 1870 de Marine » ou simplement « Modèle 1870 Civil » sont relativement facile à identifier :

Le « 70 de Marine » :

  • Baguette avec canal de guide.

  • LF sur le côté droit dans le prolongement de l’axe central.
  • Guidon à 4 faces « carrée ».
  • Ancre au talon, avec éventuellement son numéro de bord.
  • Crosse modifiée.
  • « Lefaucheux bté S.G.D.G. Paris » sur la bride entre canon et culasse.
  • « E. Lefaucheux INvr. Breveté » sous la plaquette gauche.

Le « 70 civil »

  • Pas de guide à la baguette
  • LF sur le côté droit dans le coin haut dans le prolongement de la bride.
  • Guidon ordinaire en triangle plat avec un grain d’orge sur le dessus.
  • Pas d’ancre de marine, pas de numéro de bord
  • Crosse non modifiée.
  • Marquage Lefaucheux sur le dessus du canon.
  • Pas de marquage « Lefaucheux » sous la plaquette gauche.

Si Eugène Lefaucheux s’était limité à cela dans sa fabrication il aurait été facile de faire une analyse des 9000 revolvers (environs) produit durant les années 1872 et 1873, les tout derniers sortiront des ateliers en 1875.

Heureusement cela n’a pas été le cas, au grand plaisir des collectionneurs, puisque l’ensemble de variantes imaginable semblent exister.

Le LF 2478 peut de ce fait être daté et selon les renseignements recueillis dans les archives même d’Eugène Lefaucheux et ceux de Gérard Lautissier il serait sorti des ateliers du 194, rue Lafayette à Paris durant le mois d’Avril 1872.

Le LF 2478 fait partie de ses variantes.

Dans le livre « Les revolvers militaires français » d’Henri Vuillemin à la page 90 on retrouve exactement le même type de modèle que le LF 2478, le LF 6554.

HV écrit :

« Lefaucheux 1870 variante Officier ».

« Ce type d’arme a toutes les caractéristiques des modèles livrés par Lefaucheux à la Marine Française, guidon, canal de baguette, marquage sur la carcasse, numéro matricule au centre de la face gauche de la cage de barillet etc. ».

« Seule différence notable, on constate l’absence du redan dans le prolongement du pontet que l’on retrouve sur tout les autres modèles y compris les civils ».

«  La finition et le choix du bois des crosses sont souvent de qualité supérieure ».

Le LF 2478 a effectivement tout pour être réglementaire; le canal de guide pour la baguette, le guidon réglementaire, le numéro LF dans le prolongement de l’axe central, choix du bois supérieur, sauf qu’il lui manque le prolongement du pontet, l’ancre sur la calotte, l’inscription réglementaire sur la bride et son numéro de bord (ce dernier n’est pas toujours présent, même sur un réglementaire).

Marquages et poinçons

  • Le LF 2478 est bien situé à l’emplacement réglementaire a savoir sur le côté gauche dans le prolongement de l’axe central de l’arme.

  • L’ensemble des pièces comportent le numéro d’assemblage « 11Q »
  • Sur le bride faisant la cage entre la culasse et le canon il y à l’inscription « E. Lefaucheux Bté à Paris » en lettres cursives et non en lettres « typographique » comme sur les réglementaires.

  • Une sorte « Croix de Malte » dont j’ignore la signification ce trouve à deux endroits ; sur le devant de l’embase, juste au-dessus de la vis de fixation avant du pontet, ainsi sous la plaquette gauche près du bord haut.
  • Sur cette même face gauche plusieurs lettres ou signe sont visible : « F », « Y », « V » et « C » dont j’ignore les significations.

  • Sur la plaquette gauche, sur la face extérieure, juste en-dessous de la rosette du bas un marquage qui ressemble a une « Libellule », qui serait, selon certaines sources, un marquage déposé le 12 décembre 1891 par: « John Moreton & Cie. » à Wolverhampton.
  • Sur la tranche de la portière de chargement un « 0 »

Poids et dimensions :

  • Poids de l’arme : 950 grammes.
  • Longueur totale de l’arme : 241 mm.
  • Longueur du canon : 120 mm.
  • Calibre : 11,1 mm à 6 coups en percussion centrale.

  • Mécanisme en simple et double action.
  • Plaquettes en bois clair vernis
  • L’ensemble en poli blanc

® et © Lefaucheux, Novembre 2017